3 000 hadiths et citations coraniques (tirés du recueil de Al-Boukhary)

Livres Descriptif de la donnée
Titre: 3 000 hadiths et citations coraniques (tirés du recueil de Al-Boukhary)
Langue: Français
Ecrit par: Mouhammed Ibn Ismail Al-Boukhary
Traducteurs: Mohammed Yacine Kassab
Brève description: Le Sahih d’El Bokhari est l’ouvrage le plus important après le Coran. Il contient des milliers de Hadiths émanant du Prophète de l’Islam, Mohammed – que Dieu répande sur lui Ses Bénédictions et lui accorde le Salut – et qui constituent autant de récits se rapportant à ses faits et gestes, à ses propos et même au silence qu’il pouvait garder dans certaines circonstances. Il relate également nombre de chroniques des compagnons du Prophète, qui ont eu à partager sa vie. L’ensemble de ces traditions s’appelle la Sunna, ou règle de conduite que les musulmans sont tenus d’observer dans toutes leurs pratiques rituelles ou autres, puisque si la plupart des Hadiths sont consacrés aux problèmes de la foi, d’autres sont des recommandations qui traitent du comportement personnel dans la vie de tous les jours. Le site islamhouse vous invite à découvrir ce fabuleux livre pour le mettre en application...
Date de l'ajout: 2008-08-18
Lien direct: http://IslamHouse.com/173247
Cette donnée est classé dans ce thème
Cette carte descriptive est traduite en ces langues:: Arabe
Donnée(s) à télécharger ( 4 )
1.
Tome n°1 : 3 000 hadiths et citations coraniques (tirés du recueil d'Al-Boukhary)
1 MB
: Tome n°1 : 3 000 hadiths et citations coraniques (tirés du recueil d'Al-Boukhary).doc
2.
Tome n°2 : 3 000 hadiths et citations coraniques (tirés du recueil d'Al-Boukhary)
907.5 KB
: Tome n°2 : 3 000 hadiths et citations coraniques (tirés du recueil d'Al-Boukhary).doc
3.
Tome n°1 : 3 000 hadiths et citations coraniques (tirés du recueil d'Al-Boukhary)
1.3 MB
: Tome n°1 : 3 000 hadiths et citations coraniques (tirés du recueil d'Al-Boukhary).pdf
4.
Tome n°2 : 3 000 hadiths et citations coraniques (tirés du recueil d'Al-Boukhary)
1.4 MB
: Tome n°2 : 3 000 hadiths et citations coraniques (tirés du recueil d'Al-Boukhary).pdf
Description détaillée

3 000 hadiths
 et
citations coraniques

 

 

AU NOM DE DIEU CLEMENT ET MISERICORDIEUX

 

INTRODUCTION

 

Le Sahih d’El Bokhari est l’ouvrage le plus important après, le Coran. Il contient des milliers de Hadiths émanant du Prophète de l'Islam, Mohammed – que Dieu répande sur lui Ses Bénédictions et lui accorde le Salut – et qui constituent autant de récits se rapportant à ses faits et gestes, à ses propos et même au silence qu’il pouvait garder dans certaines circonstances. Il relate également nombre de chroniques des compagnons du Prophète, qui ont eu à partager sa vie.

L’ensemble de ces traditions s’appelle la Sunna, ou règle de conduite que les musulmans sont tenus d’observer dans toutes leurs pratiques rituelles ou non, puisque si la plupart des Hadiths sont consacrés aux problèmes de la foi, d’autres sont des recommandations qui traitent du comportement personnel dans la vie de tous les jours.

Le Coran dit : « Vous avez dans l’Envoyé de Dieu, un bel exemple pour celui qui espère en Dieu, au Jour dernier et évoque Dieu souvent. » C’est ce modèle parfait que les musulmans doivent s’efforcer de suivre durant leur existence. Aussi, n’est-il pas exagéré d’affirmer qu’aucun croyant ne l’est pleinement s’il ignore les règles de la Sunna. Pour cette raison ce livre est fondamental, car il initie le musulman à tout ce qui touche de près ou de loin à sa religion.

Il reconstitue les faits historiques à partir du jour où le Prophète reçut la Révélation divine, jusqu’au jour de sa mort, soit durant les vingt-trois années de son apostolat.

Il dévoile aussi la profondeur de ses sentiments, son esprit absolu de justice, son sens exemplaire de la solidarité et sa soumission totale à l’égard du Seigneur de l’Univers.

Chaque musulman devrait posséder ce livre qui pourra être consulté avec profit par tout un chacun et pour n’importe quel problème.   À ce titre, il constitue le livre majeur de référence, dont s’inspirent  aussi bien, les plus éminents savants de l’Islam, que les plus modestes des croyants.

 

QUI ÉTAIT EL BOKHARI ?

 

El Bokhari, dont le nom généalogique est Abou ‘Abdallah Mohammed Ben Isma’ïl Ben Ibrahim Ben El Moghira Ben Bardizbah El Djo’fi El Bokhari est né à Boukhara (actuellement ville de la république d’Ouzbékistan), le 12 du mois de Chaoual 194 de l’année hégirienne, correspondant au 19 Juillet 810.

Très tôt, alors qu’il était orphelin de père, El Bokhari s’intéressa aux sciences religieuses pour lesquelles il manifesta un engouement prononcé et une maîtrise exceptionnelle. Son intelligence innée et sa mémoire phénoménale, certainement la plus prodigieuse de tous les temps – il était capable de réciter un livre après l’avoir rapidement parcouru des yeux, et il avait appris par cœur plus de deux cent mille Hadiths, soit l’équivalent de cent volumes encyclopédiques ! – ont fait de lui, l’homme le plus apte à accomplir un travail aussi monumental et bénéfique pour les musulmans, que la rédaction de son livre « Le Sahih ». Les matériaux utilisés furent à la mesure de l’ouvrage. Ainsi, il avait pris connaissance de 600 000 Hadiths, et en sélectionna, environ 9 000, qu’il disposa en 3 450 chapitres, démontrant également ses prédispositions pour la méthodologie. Afin d’accomplir son travail de recherches et d’investigations, El Bokhari dut voyager à travers une dizaine de pays, parcourant des milliers de kilomètres, et rencontrer plus de mille rawis ou spécialistes en Hadiths.

Cette œuvre unique en son genre,  pour laquelle il consacra seize années de sa vie, lui permit de faire le recensement exhaustif de tous les Hadiths existants et d’auditionner les traditionnaires qui avaient conservé des écrits ou gardé en mémoire des récits datant de l’époque du Prophète Mohammed, que le Salut et la Bénédiction de Dieu, soient sur lui. Il s’y adonna avec une énergie et un sens de la critique exemplaires. Ainsi, deux siècles après la mort du Prophète, il réussit à rassembler la plus impressionnante collection des traditions islamiques existant dans le monde et à en faire la transcription et la synthèse. Pour mener plus commodément sa tâche, il s’établit dès l’âge de seize ans à La Mecque, à la suite d’un pèlerinage, se rapprochant ainsi des sources d’information originales.

Parallèlement à sa quête de Hadiths, El Bokhari enseignait, en dépit de son jeune âge, la science des Hadiths, notamment dans le Hidjaz (Arabie) et en Iraq. Son enseignement connut une immense renommée et on estime à plus de 70 000 le nombre de personnes qui ont bénéficié de son inépuisable savoir. Ce qui, compte tenu de la faible densité des populations d’alors, et de l’absence de moyens de locomotion, autres que le transport animal, constitue une prouesse sans exemple dans l’histoire.

De plus, malgré ses multiples activités, El Bokhari était un auteur particulièrement fécond, puisqu’il publia une vingtaine d’ouvrages, faisant preuve d’une science remarquable et, dont le premier d’entre eux, parut alors qu’il n’avait que 18 ans ! Comment ne pas voir un signe du destin, qu’un tel homme, hors du commun, se consacre corps et âme à la recherche et à la compilation des traditions islamiques afin de les mettre hors de portée des atteintes du temps et des événements, en vue de constituer la mémoire vivante de la religion islamique, dont allaient bénéficier des milliards de croyants dans le monde entier, et ce, à travers des dizaines et des dizaines de générations ?

Nous l’avons déjà dit, le Sahih d’El Bokhari est l’œuvre la plus importante après le Coran. C’est une référence de premier ordre pour les musulmans, qu’ils soient savants ou profanes en la matière. Le recueil des traditions islamiques constitue le canon en matière d’orthodoxie musulmane. C’est la voie, le chemin, la sunna que doivent emprunter les Croyants pour mieux appréhender leur religion et vivre pleinement leur foi. Aucune des religions monothéistes autres que l’Islam, n’a pu bénéficier du concours de savants aussi éminents qu’El Bokhari, mais aussi Mouslim, autre célèbre traditionaliste dans la transmission des Hadiths. Ce concours de circonstances exceptionnelles a permis de capitaliser et de conserver, l’ensemble de l’héritage spirituel issu de la religion et de la civilisation musulmane, comprenant un enseignement, un savoir et un mode de vie, qui ont été recueillis du vivant du Prophète et transmis pour les temps des temps au reste de l’Humanité.

La religion musulmane est ainsi confortée par des arguments historiques fondés, vérifiables et infaillibles, dont n’ont pu bénéficier les autres religions monothéistes. En effet, le Coran Sacré, reste le seul texte d’origine divine à n’avoir jamais été altéré, falsifié ou dénaturé, car il a été transcrit sur des supports, au moment de sa Révélation au Prophète Mohammed. Les secrétaires et les scribes, qui ont eu l’honneur et le privilège de recueillir de la bouche même du Prophète, les Textes Sacrés, qui lui étaient communiqués par l’Ange Djibril (Gabriel), sont connus et identifiés. De fait, aucun verset, ni aucun mot, n’a été substitué ou remplacé par d’autres termes, y compris lorsqu’ils sont identiques ou approchants.

Personne n’ignore que certains auteurs occidentaux, dont l’inclinaison vers l’incroyance est manifeste, se sont éreintés à mettre en doute cette réalité. Mais, leurs calomnies et leurs insinuations, à l’intention d’un lectorat ignorant, dont le subconscient a été altéré historiquement, par les croisades ainsi que par l’expansion coloniale n’ont été, en définitive, que l’image d’une poignée de poussière emportée par le vent. Il ne subsiste rien des mensonges colportés, sauf le vent de la désolation, lors que la Vérité brillera de tout son éclat pour l’éternité. L’authenticité absolue du Texte coranique, ainsi que le travail de mémoire, combien méritoire, effectué par les éminents savants de l’Islam, ont permis à la religion musulmane, non seulement de survivre dans un environnement hostile, mais également de se développer et de prospérer au point de devenir l’idéal absolu d’une grande partie de l’humanité.

Ce contexte favorable et l’importance capitale de son Recueil, connu en arabe, sous le nom de « Sahih d’El Bokhari », ont incité les érudits en sciences religieuses, à apprendre par cœur ces traditions, en raison de l’intérêt exceptionnel qu’elles représentent dans la vie du Croyant, et pour les réponses qu’elles apportent aux problèmes de l’existence, en conformité avec les exigences de la religion islamique.

Si nous ajoutons, que loin de tirer une gloriole quelconque, pour son inestimable savoir et son intelligence exceptionnelle, El Bokhari, se faisait remarquer par sa modestie et ses goûts simples, on aura à peine esquissé, les mérites d’un homme hors du commun, qui a été doté par le Seigneur de l’univers, de dons inestimables,   et qui ont été utilisés à très bon escient. Pour toutes ces raisons, nous implorons Allah et Lui demandons de répandre Ses Bienfaits, sur notre Prophète Mohammed, que le Salut et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, ainsi que sur tous les savants et les méritants de l’Islam, à quelque titre qu’ils soient, qui ont contribué à ancrer cette religion dans le cœur des hommes. 

 

Mohammed Yacine KASSAB

 

Le site souhaite remercier le traducteur et notre frère Mouhammed Yacine Kassab pour nous avoir offert gracieusement son livre, qu'Allah le récompense...

www.islamhouse.com

L’Islam à la portée de tous !

 

Le Prophète Muhammad dans la Bible et la Thora
Sujets liés ( 6 )
Go to the Top