Les invocations du matin et du soir

Audiothèque Descriptif de la donnée
Titre: Les invocations du matin et du soir
Langue: Français
Conférencier (ou auteur): Fouad Sirbal - Nawfel Kerwan - Said Ibn Ali Ibn Wahf Al-Qahtany
Publié par: Bureau de prédication islamique de Rabwah (Riyadh)
Brève description: Le musulman a besoin de l’invocation à chaque instant pour obtenir un bien qui lui servira dans ce monde et dans l’autre, et pour repousser un mal qui lui nuira dans ce monde et dans l’autre ; celui à qui Allah donne la capacité de toujours l’invoquer, Allah lui aura alors ouvert une porte vers le paradis ! De nombreux hadiths exhortent à cela dont ces mots du Prophète (sur lui la paix) : « N’aimeriez-vous pas que je vous informe de la meilleure œuvre, celle qui est la plus pure auprès de votre Seigneur, celle qui élève le plus haut en degré, celle qui est meilleure pour vous que le don de votre or et de votre argent, meilleure pour vous que de confronter vos opposants au cours d’âpres combats ? « Mais oui ! Ô Messager d’Allah », répondirent-ils. Il dit : « C’est l’évocation d’Allah » [At-Tirmidhi] Cheikh Al-Islam Ibn Taymiya a dit : « L’évocation d’Allah est pour le cœur ce qu’est l’eau pour le poisson. Quel serait l’état du poisson si on le sortait de l’eau ? » Le site Islamhouse a le plaisir et l’honneur de vous présenter cette belle série consacrée aux invocations du matin et du soir. Nous vous proposons quatre audio :

1. Le premier audio vous propose les invocations du matin et du soir en arabe puis traduites en français. Cet audio permet aux francophones de se familiariser avec les invocations en saisissant leurs sens et leurs mérites pour mieux ensuite les apprendre en arabe. Cet audio est la première étape de l’apprentissage.

2. Le second audio vous propose les invocations du matin et du soir en arabe uniquement, avec la mention, si besoin est, du nombre de fois qu’il faut répéter l’invocation en français. Cet audio est la deuxième étape de l’apprentissage après avoir bien saisi le sens de chaque invocation. Ceci, pour que le cœur soit concentré et a fortiori l’invocation exaucée !

3. Le troisième audio concerne les invocations du matin en arabe par notre frère Aboul-Hassan Al-Hadramy.

4. Le quatrième audio concerne les invocations du soir en arabe par notre frère Aboul-Hassan Al-Hadramy.
Date de l'ajout: 2009-03-11
Lien direct: http://IslamHouse.com/194307
Cette donnée est classé dans ce thème
Cette carte descriptive est traduite en ces langues:: Arabe
Donnée(s) à télécharger ( 4 )
1.
Les invocations du matin et du soir (arabe/français)
32.6 MB
: Les invocations du matin et du soir (arabe/français).mp3
2.
Les invocations du matin et du soir (en arabe)
13.9 MB
: Les invocations du matin et du soir (en arabe).mp3
3.
Les invocations du matin (en arabe) par notre frère Aboul-Hassan Al-Hadramy
7.4 MB
: Les invocations du matin (en arabe) par notre frère Aboul-Hassan Al-Hadramy.mp3
4.
Les invocations du soir (en arabe)par notre frère Aboul-Hassan Al-Hadramy
7 MB
: Les invocations du soir (en arabe)par notre frère Aboul-Hassan Al-Hadramy.mp3
Description détaillée

Exclusivité Islamhouse

Information : Le meilleur moment pour réciter les invocations du matin est le moment compris entre l’aube (heure de la prière) et le lever du soleil (chourouk). Et le meilleur moment pour réciter celles du soir est le moment compris entre le début de Al-Asr (heure de la prière) et le coucher du soleil (maghreb).

 

Article lié : Le commerce fructueux

Allah a préféré l’Homme à toutes Ses autres créatures, lui a accordé exclusivement le bienfait de la parole et a fait de la langue son instrument. C’est un bienfait qui peut être utilisé dans le bien et le mal. Celui qui utilise sa langue dans le bien, elle le conduira au bonheur dans la vie présente et dans les hautes sphères du Paradis. Par contre, celui qui l’utilise mal, sera frappé par les malheurs dans ce monde et dans l’au-delà. La meilleure manière de bien occuper son temps après la récitation du Coran, est de le passer dans l’évocation d’Allah.

Les mérites de l’évocation d’Allah : De nombreux hadiths exhortent à cela dont ces mots du Prophète (sur lui la prière et la paix) : « N’aimeriez-vous pas que je vous informe de la meilleure œuvre, celle qui est la plus pure auprès de votre Seigneur, celle qui élève le plus haut en degré, celle qui est meilleure pour vous que le don de votre or et de votre argent, meilleure pour vous que de confronter vos opposants au cours d’âpres combats ? « Mais oui ! Ô Messager d’Allah », répondirent-ils. Il dit : « C’est l’évocation d’Allah » [At-Tirmidhi] ; « L’exemple de celui qui évoque son Seigneur et de celui qui ne L’évoque pas est comme l’exemple du vivant et du mort » [Al-Bukhari]. Et cette parole d’Allah dans un hadith qoudsy : « Je serai pour mon serviteur ce qu’il croira que Je dois être. Je serai avec lui chaque fois qu’il M’évoque : s’il M’évoque en lui-même, Je l’évoquerai en Moi-même ; s’il M’évoque dans une assemblée, Je l’évoquerai dans une assemblée bien meilleure encore ; s’il s’approche de Moi d’un empan, Je m’approcherai de lui d’une coudée. » [Rapporté par Al-Bukhari]. Et cette parole du Prophète (sur lui la prière et la paix) : « Les moufaridounes ont devancé les autres. Qui sont donc les moufaridounes, ô Messager d’Allah ? » Lui demanda-t-on. Il dit : « Ceux et celles qui se rappellent constamment Allah » [Mouslim]. Le Prophète (sur lui la prière et la paix) donna par ailleurs ce conseil à un de ses Compagnons : « Que ta langue ne cesse d’évoquer Allah » [At-Tirmidhi].

La multiplication des récompenses : Les récompenses des bonnes œuvres sont multipliées comme les récompenses de la récitation du Coran en fonction : 1) de la foi, de la sincérité, de l’amour d’Allah et ce qui en découle qui se trouvent dans le cœur.  2) de la profonde concentration du cœur et de la présence d’esprit pendant l’évocation ; l’évocation ne doit donc pas se faire uniquement par la langue.

Si cette œuvre est complète, Allah lui expie la totalité de ses péchés et lui donne sa récompense complète, et l’œuvre incomplète est récompensée proportionnellement à son degré de complétude.

Les avantages de l’évocation d’Allah :

­ L’évocation chasse le Diable et le subjugue, elle l’humilie et l’avilit, et elle satisfait le Tout Miséricordieux.

­ Elle suscite l’amour d’Allah, le rapprochement de Lui, le fait de ressentir  qu’Il nous observe, la crainte permanente de Lui, le repentir et le retour vers Allah et aide à accomplir les actes d’obéissance.

­ Elle dissipe du cœur l’angoisse et la tristesse, lui procure la joie et le plaisir, et suscite au cœur la vie, la vigueur et la pureté.

­ Le cœur ressent toujours un manque et un besoin que rien ne peut combler si ce n’est l’évocation d’Allah. Dans le cœur, il y a une rudesse que seule l’évocation d’Allah peut dissiper.

­ L’évocation d’Allah est le remède des maladies du cœur, son traitement et sa subsistance. La délectation qu’elle procure n’est égalée par aucun autre plaisir. L’insouciance est sa maladie.

­ Évoquer peu Allah est une preuve d’hypocrisie, et à l’inverse, L’évoquer abondamment est la preuve d’une foi forte et d’un amour sincère envers Allah, car celui qui aime une chose l’évoque abondamment.

­ Lorsque l’individu craint Allah en L’évoquant dans l’aisance, Allah le protégera lorsqu’il sera en difficulté, surtout au moment de la mort et de ses affres.

­ L’évocation d’Allah est une cause qui nous sauve du châtiment d’Allah. Elle suscite la quiétude et la miséricorde d’Allah ; les Anges implorent le pardon pour celui qui l’accomplit.

­ Elle détourne la langue des futilités, de la médisance, de la calomnie, du mensonge, et de bien d’autres actes détestables et interdits.

­ C’est l’adoration la plus facile ; elle compte parmi les plus nobles et les meilleures adorations ; c’est le champ de culture du Paradis.

­ Elle procure à celui qui l’accomplit une aura, une douceur et un visage illuminé ; et c’est une lumière dans la vie présente, une lumière dans la tombe, une lumière dans sa vie future.

­ L’évocation  entraîne l’éloge d’Allah et la prière de Ses Anges pour celui qui l’accomplit ; et Allah se vante de ceux qui accomplissent l’évocation devant Ses Anges.

­ Les meilleurs de ceux qui font une œuvre donnée sont ceux qui, pendant son accomplissement, évoquent abondamment Allah. Ainsi, le meilleur jeûneur est celui qui évoque le plus Allah pendant son jeûne.

­ L’évocation d’Allah facilite ce qui est difficile, rend aisé ce qui est pénible et allège les peines. Elle facilite l’obtention de la subsistance et renforce le corps.

Information intéressante : Cheikh Al-Islam Ibn Taymiya a dit : « L’évocation d’Allah est pour le cœur ce qu’est l’eau pour le poisson. Quel serait l’état du poisson si on le sortait de l’eau ? »

Votre site

www.islamhouse.com

L’Islam à la portée de tous !

Le lexique de l’Islam de A à Z
Sujets liés ( 6 )
Go to the Top